Catégories
Essais

Essai Renault Clio 1.5 Blue dCi 100 ch

Le test complet de la Renault Clio 5 diesel avec en prime un guide d’achat pour choisir le modèle le plus économique de la gamme.

Qui ne connaît pas la Renault Clio ? Renault exploite encore avec succès sa citadine née dans les années 90, même si, il faut bien l’avouer, peu de choses réunissent ces deux générations. Savez-vous que Renault avait décidé de supprimer purement et simplement son unique proposition diesel ? Après quelques mois, la marque au losange a décidé de faire machine arrière face à la demande des clients et en particulier des professionnels. Une bonne idée ?

Renault Clio 5 : la génération de la maturité

Depuis le lancement de la première Clio, Renault a toujours fait l’effort de sortir un véritable nouveau modèle à chaque nouvelle génération. A chaque fois sauf pour ce 5ème modèle ! Reprenant le style global de la Clio 4, on ne peut pas vraiment parler de véritable renouvellement même si ce dernier modèle est parvenu à corriger les petits défauts stylistiques dont souffrait sa prédécesseur. Ainsi, les designers du losange ont réussi à donner au modèle phare de la marque un style plus cossu, plus statutaire et ce n’est pas pour nous déplaire. Désormais, on se retournerait presque au passage d’une Clio 5…

Renault Clio 5 dci business couleur grise
Avec un physique encore plus affirmé que la génération précédente, la Clio V attire l’œil…
Face avant Renault Clio 5 Blue dCi 100
Comme les autres modèles de la marque, la Clio présente fièrement son logo…

A l’intérieur, le constat est le même. Fini la présentation et les plastiques un peu cheaps, la planche de bord est plus joliment dessinée que par le passé et les matériaux utilisés font plus sérieux, même sur cette finition intermédiaire. Cependant, si les plastiques présentent bien, ils ne sont pas moussés. Ils rappellent d’ailleurs ceux utilisés sur le Dacia Duster… Il n’y a aucun hasard là-dedans puisque la marque roumaine fait partie intégrante du groupe Renault et que la première utilise de nombreux matériaux et pièces de sa maison-mère.

Intérieur Renault Clio 5 Blue Dci Business
On retrouve ce joli pommeau de levier de vitesses sur le Dacia Duster, tout comme les touches piano et le haut de la planche de bord. Logique de groupe !
Planche de bord Renault Clio 5 Business avec climatisation manuelle et petit écran tactile.
La planche de bord apparaît moderne et bien présentée. Elle l’est encore plus lorsqu’elle est équipée de sa grande dalle tactile.
Tableau de bord Renault Clio 5 1.5 blue dci 100 ch business
Le tableau de bord est simple de présentation mais se montre très lisible. L’écran central couleur regroupe toutes les fonctions liées à la conduite et s’utilise relativement facilement grâce aux boutons situés sur le volant.

De l’espace à bord

La Clio 5 n’est plus une petite voiture, loin de là. Avec ses dimensions de petite compacte avec en particulier une longueur de 4.05 m, la citadine polyvalente française comme on a désormais coutume de l’appeler propose à bord un espace très satisfaisant même si son gabarit pourrait espérer quelques centimètres supplémentaires. On voyage cependant très correctement à l’arrière, avec un espace aux jambes globalement suffisant à condition de ne pas avoir un géant à l’avant. Il sera difficile pour un adulte de prendre place sur la place centrale du fait du manque de largeur et surtout à l’encombrant tunnel de transmission…
Côté coffre, si celui-ci se montre spacieux pour la catégorie avec ses 284 litres de volume, la hauteur de chargement demande quelques efforts pour entrer et sortir des charges lourdes.

Espace aux jambes à l'arrière de la Clio 5. Mesure distance entre banquette et siège avant.
Pour une citadine, la Clio propose un espace très correct à l’arrière auquel il faut ajouter une banquette arrière accueillante.
Taille coffre Renault Clio 5 1.5 dCi 100 business
Une grande valise entre sans problème dans la soute. Mais la sortir demandera des biceps compte tenu du dessin du hayon…

Du bon sur la route

Les productions Renault sont souvent au niveau sur la route. Ce ne sont pas toujours les voitures les plus dynamiques à conduire, mais elles savent en règle générale se montrer sécurisantes et confortables. On retrouve exactement ces qualités sur la Clio. Rassurante sur la route, il faut vraiment aborder un virage trop vite pour sentir un début de sous-virage (le véhicule a tendance à tirer tout droit). Mais il faut bien l’avouer, on aurait aimer un châssis plus dynamique, avec en particulier un train arrière plus mobile, plus incisif, bref plus amusant. La petite Renault n’a pas vocation à jouer les sportives, son credo c’est le confort. Et à ce niveau-là, le niveau atteint est plutôt bon. Les suspensions ont été travaillées pour offrir suffisamment de moelleux sans pour autant nuire au comportement routier et les sièges procurent un maintien appréciable. Vous l’aurez compris, faire des kilomètres en Clio n’a rien de pénible, bien au contraire.

Profil de la Clio 5 grise business.
Rappelez-vous de la pub pour la toute 1ère Clio : « elle a tout d’une grande ». Eh bien c’est toujours vrai…

Le retour du diesel pour le meilleur ou pour le pire ?

On le sait, les diesels n’ont plus la cote. Accusés de polluer l’atmosphère, difficiles à mettre à niveau pour respecter les très exigeantes normes antipollution, ces motorisations sont vouées à disparaître dans un avenir proche. En attendant, il faut bien l’admettre, il est difficile de faire aussi frugal. Même les moteurs hybrides, dont nous parlerons un peu plus bas, ne sont pas en mesure de faire aussi bien en termes de consommations. Sur route, il n’est pas impossible de se maintenir à environ 4 L/100 km. Même en sollicitant ce bien connu 4-cylindres 1.5 dCi, il est difficile de dépasser les 5 L/100 km. Tant mieux me direz-vous car il est possible de se faire plaisir au volant de cette Clio même s’il s’agit d’un « vulgaire » mazout. Les 100 ch répondent présent et déplacent avec suffisamment de vigueur cette pseudo citadine qui affiche pourtant un poids à vide non négligeable de 1173 kg. Avec 240 Nm de couple disponibles dès 1750 tours/min, elle enroule à bas régime avec une vraie facilité, sans aucune vibration et dans un confort acoustique très appréciable.
Difficile d’émettre des critiques sur la route. A peine pourrait-on lui reprocher d’avoir un réservoir trop petit. Avec une contenance de seulement 39 litres (11.6 L pour le réservoir d’AdBlue), sa capacité est trop réduite pour assurer une autonomie à laquelle nous étions habitués avec les générations précédentes.

Moteur 1.5 Blue dCi 100 chevaux sur Clio 5.
Même si sa fiche technique est connue, ce bloc 1.5 dCi sorti au début des années 2000 a connu plusieurs modifications, notamment pour améliorer sa dépollution.

Prix et équipements

Cette version d’essai est avant tout destinée aux entreprises dans la mesure où il s’agit d’une finition Business. Commercialisée au prix d’environ 22 000 € TTC, elle se situe entre les versions Zen et Intens en termes d’équipements. Avec le GPS, l’assistance de maintien dans la voie (système qui corrige la trajectoire à travers de légères interventions sur le volant si nécessaire), l’aide au freinage d’urgence avec détection des piétons, la Clio est l’assistance idéale pour les commerciaux pressés désireux également de bénéficier de quelques équipements de sécurité devenus presque indispensables. Pour les particuliers, la finition Intens semble la plus appropriée tant sur le plan de la présentation que de la générosité au niveau des équipements. Si cette finition retient votre attention, il faudra quand même prévoir un budget de presque 24 000 € hors remises… lesquelles sont assez fréquentes chez Renault.
Pour information, cette unique proposition diesel n’est pas disponible sur la version d’entrée de gamme Zen.

Jantes 16 pouces Renault Clio 5 business
On fait plus clinquants comme jantes, mais elles permettent malgré tout d’apporter un petit plus à la ligne générale.
Vue caméra de recul sur écran tactile de la Renault Clio 5 dci business.
Lisible et pratique, la caméra de recul couplée à un radar de stationnement se montre presque indispensable compte tenu de la piètre rétrovision offerte par la Clio, le style ayant été clairement favorisé.

Clio hybride, GPL, essence ou diesel ?

Aussi agréable soit-elle, l’offre diesel représente t-elle la meilleure affaire ? La gamme Clio est particulièrement fournie et le durcissement de la réglementation en termes de pollution a obligé Renault à lancer des alternatives intéressantes : hybride et GPL en tête. Un comparatif s’impose…
Evoquons d’abord la proposition essence. Le 3-cylindres 1.0 TCe de 90 ch est presque 2000 € moins cher que le dCi et ne consomme qu’environ un litre de sans-plomb en plus (5.2 L/100 km contre 4.1 L/100 km). Compte tenu de l’écart de prix à la pompe entre le SP95 et le gazole, il faudra plusieurs milliers de kilomètres avant d’amortir la différence de tarif… Intéressant financièrement, ce bloc essence se montre cependant un peu moins vif que son homologue diesel. Mais au moins lui, il ne sera pas banni des centres-villes dans l’immédiat, triste sort qui attend nos diesels à terme…
Continuons ce mini guide d’achat en nous intéressant à l’offre hybride, la fameux E-Tech de 140 ch. En étant environ 2300 € plus cher que le dCi, cet hybride autonome (non-rechargeable) est impossible à amortir. Il affiche un niveau de consommation globalement équivalent (conso mixte combinée WLTP de 4.3 L/100 km) et même s’il se montre agréable et doux à l’usage, il ne fait pas de miracle question budget…

Poignée de porte arrière en hauteur sur Renaut Clio 5
Quelle Clio choisir ? Suivez ce guide pour trouver le modèle qui correspond à vos besoins…

Enfin, il reste à parler de l’offre GPL. Le 3-cylindres 1.0 TCe 100 à double carburation essence/GPL, bloc que l’on retrouve également sur le Dacia Duster, est commercialisé au même prix que le TCe 90 ch. Ce TCe 100 ch profite donc d’un avantage non négligeable à l’achat d’environ 2000 €. Ajoutez à cela un GPL moins coûteux au quotidien même si sa consommation est plus élevée, et vous comprendrez rapidement que c’est certainement la meilleure affaire au sein de la gamme Clio !

En conclusion

Si les prestations offertes par cette Clio 5 sont bonnes, elle pourrait frôler la perfection si elle était équipée d’un châssis plus dynamique. Cette suggestion diesel, très agréable au quotidien, n’est pas aussi économique qu’il n’y paraît depuis le lancement de l’offre GPL. Si vous envisagez l’achat d’une Clio et que vous roulez beaucoup, à notre avis la meilleure affaire est certainement ce fameux 1.0 TCe 100 ch essence/GPL, en finition Limited voire Intens pour profiter d’un certain niveau d’équipements et d’une présentation valorisante.

Par Olivier

Passionné d'automobile depuis mon plus jeune âge, j'ai décidé il y a quelques années de partager ma passion avec vous. Au programme : des essais bien sûr, mais aussi des articles pratiques, des conseils, des infos...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s